Bienvenue, Invité

Sans présentation sur le forum, vous n'aurez pas accès à l'entièreté du forum, de même que vous ne serrez pas poster.

Une fois inscrit, présentez-vous => http://vision-net.niceboard.com/h59-preso






 
AccueilPortail Vision*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pierre Lescure : « Vers une licence plus ou moins globale..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
malaga
Ex-Staff
Ex-Staff
avatar

Sexe : Masculin Nombre de messages : 12381
Age : 62
Localisation : malaga
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Pierre Lescure : « Vers une licence plus ou moins globale..   Dim 2 Sep - 10:46

Pierre Lescure : « Vers une licence plus ou moins globale »....voyez ci dessous...a+...malaga...
------------------------------------------------------------------------
Publié le vendredi 31 août 2012
------------------------------------------
Pierre Lescure est au travail. Il l’a déclaré ce matin à la radio sur Le Mouv, dans une longue interview dont nous reprenons ici les principaux moments afin d’éclairer les internautes et les professionnels sur les orientations de sa Mission.

A la différence de sa dernière sortie sur les TV connectées, Pierre Lescure a cette fois été beaucoup plus précis sur ses travaux.

La composition de la Mission
-------------------------------------
« On a commencé avant-hier, mais j’ai quand même vu beaucoup de gens du net, des contenus et des gens qui avaient bossé sur d’autres sujets. »

« Moi, vous le savez, je ne suis pas du tout techno, j’ai demandé qu’il y ait une jeune génération de technos, de fiscalistes, de juristes, des spécialistes de la high tech....... On est entre 12 et 13 et 2ou 3 observateurs de l’extérieur pour travailler, réfléchir avec eux et jouer au ping-pong. »

Pierre Lescure a précisé que la Mission aurait 2 temps : le débat et ensuite les auditions.

Un site internet consacré à la Mission
---------------------------------------------------
Pierre Lescure a donné l’url du site qui devrait ouvrir en début de semaine prochaine :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a été déposé le 10 août dernier par le Ministère de la Culture et acheté chez l’hébergeur Gandi.

L’internaute au centre de la Mission
----------------------------------------------
Pierre Lescure s’est montré déterminé à associer les internautes :

« A partir du moment où chaque usager est un diffuseur, où chaque usager est unique, on va pas recevoir chaque usager. En revanche, ils ont pas été entendus du tout ou presque au moment de la mise en place d’Hadopi. »

« On avancera vers autre chose, vers un autre équilibre du mobile plus ou moins caldérien du financement de la culture à l’heure du numérique. On avancera que si il y a un maximum d’écoute, y compris une partie de bourre-pif, entre les ayants droit, les gens du net et ma pomme au milieu. »

Les vertus de principe de Hadopi
---------------------------------------------
Pierre Lescure est revenu sur ses récentes déclarations concernant Hadopi.............................

Pour lui, les vertus de Hadopi sont « essentiellement pédagogiques ».

« Elle a amené des gens à réfléchir que tout ne pouvait être tout gratuit. Il va falloir trouver un système absolument différent d’aujourd’hui et qui va fasse que la dynamique du financement de la culture continue, mais maintenant on est avec des millions, des millions et des millions d’usagers, donc il faut tenir compte de ce nouvel entrant absolument essentiel et vital qui est l’usager. S’il n’est pas d’accord, on n’arrivera à rien. »

La question de la licence globale
---------------------------------------------
Pierre Lescure à déclarer ne rien exclure : « Il y aura forcément une partie de la réponse qui comportera la légalisation des échanges non marchands ; y’a forcément un partie qui l’intégrera ; je ne crois pas à autre chose. »

« La réponse graduée sera aussi sur les offres, si on ne réussit pas à changer votre perception à ce que vous soyez vraiment intéressé par tout ce qu’on vous aura proposé pour développer l’offre légale, aussi bien gratuite que payée en licence plus ou moins globale, ou payée au coup par coup quand c’est exceptionnel ou très frais, presque instantané. Si on ne fait pas tout ça, Hadopi ça n’est que le gendarme. »

Qu’ont fait les industries culturelles depuis 20 ans ?
-----------------------------------------------------------------
La journaliste du Mouv pose la question en illustrant son propos par un exemple. Elle a cherché à regarder Le Journal de Bridget Jones légalement sur internet. Et faute d’avoir trouvé son film, elle a fait « comme tout le monde » elle est allée le chercher sur Bittorrent.

Ce qui à quoi Pierre Lescure a répondu : « Je suis d’accord. La plupart des industries culturelles, la musique d’abord, le cinéma aujourd’hui s’est contenté de dire on va tenir le plus longtemps possible avec le régime qu’on avait. »

Pour être tout a fait précis, la journaliste du Mouv’ s’est trompée. Le Journal de Bridget Jones est disponible dans l’offre légale, aussi bien en téléchargement définitif qu’en location à l’acte pour un prix de 2,99 €. iTunes, VirginMega et Canalplay mytf1VOD (*) pour ne citer qu’eux proposent le film sur internet, visionnable sur PC, Mac, tablettes, smartphones et même sur les téléviseurs connectés. Sans oublier le DVD qui est toujours disponible au prix de 9,99 €. Comme quoi l'offre légale existe.

(*) Plusieurs d'entre-vous m'ont signalé que le film n'était pas présent sur Canalplay, merci pour l'info, je corrige. Une situation plutôt amusante quand on sait que l'ayant droit de la vidéo n'est autre que Studio c@n@l. De quoi s'y perdre

Le calendrier de la Mission
----------------------------------------
Pour Pierre Lescure, « l’idéal est de présenter sur 3 ou 4 grands thèmes un petit état des lieux et à partir du 25 septembre on commence les auditions et pour Cannes 2013 au plus tard un faisceau de propositions. »

A ce stade de ces déclarations, difficile d’y voir vraiment plus clair. Car comme chacun le sait, ce ne sont pas les « gens du net » qui décident du financement de la création et de la chronologie des médias. Pierre Lescure le sait et chacune de ses sorties met la pression sur les professionnels du cinéma afin de leur faire prendre conscience de la nécessité de faire bouger les lignes et évoluer le système. Mais jusqu'où pourra-t-il aller ? Souhaiter la licence globale c'est bien, peut-être même nécessaire, mais sans proposer de modèle économique, cela ne servira à rien. Espérons qu'il sait utiliser Excel pour faire tourner des BP Par ailleurs, une redéfinition claire et précise des modes d'exploitation (les échanges non marchands par exemple) semble indispensable afin de bien identifier où se trouvent les leviers pour les producteurs, les distributeurs et les consommateurs.

@plechevallier


yumatu mx--mx plus--kaon570--xsat 410--megasat 4000 fta--aston simba--
Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Lescure : « Vers une licence plus ou moins globale..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [résolu] HD2 joue avec mes cheveux questions sur mise à jour vers android
» Vers des bases avec moins de ressources?
» Landeyrat: le Cantal en HO de Jean-Pierre Lescure
» Pierre Louis de KBIO (bouffé par les vers!) et "rebound" autrement.
» Téléphoner moins cher avec Norlen telecom
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Buvette du Forum Vision :: Paroles aux membres :: Discussions-