Bienvenue, Invité

Sans présentation sur le forum, vous n'aurez pas accès à l'entièreté du forum, de même que vous ne serrez pas poster.

Une fois inscrit, présentez-vous => http://vision-net.niceboard.com/h59-preso

édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits.. Vision




 
AccueilPortail Vision*RechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
malaga
Ex-Staff
Ex-Staff
malaga

Sexe : Masculin Nombre de messages : 12381
Age : 64
Localisation : malaga
Date d'inscription : 31/12/2007

édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits.. Empty
MessageSujet: édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits..   édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits.. Icon_minitimeMar 2 Mar - 14:55

Par pertes et profits......!!
----------------------------
bonjour a tous ...la tmp c est comme le monstre du loch ness....tout le monde en parle...on va regler le probleme....mais a l heure actuelle, il semble bien que c est la fin...et c est tres bien ainsi....a+...malaga

----------------------------------------------------

Depuis des années, TDF et les pouvoirs publics essayent de convaincre les différents acteurs de l’audiovisuel pour lancer la TMP.

Or, le 10 février dernier, le CSA avait convié en ses locaux les 16 cha*înes retenues par l’appel d’offre, ainsi que les opérateurs de télécom Orange, SFR, Bouygues et SFR pour une réunion de la « dernière chance », toutes les autres ayant débouché sur une impasse, chacun se renvoyant la balle, personne ne voyant précisément comment cette diffusion terrestre coûteuse vers des mobiles pouvait être rentabilisée par des recettes.

Il est évident que voir des ch*aînes de télévision en streaming sur un écran de portable de 8cm x 4cm présente un intérêt tout à fait limité, car le temps de visionnage sur ce type de récepteur ne peut se prolonger au-delà de quelques minutes, ce qui est incompatible avec les contenus des cha*înes de télévision retenues par le CSA.

De plus, le streaming télévisuel ne peut réellement se justifier que si le contenu reçu est en direct, or tout le monde sait que le direct à la télévision, c’est rare dans une journée, en dehors des journaux télévisés, des retransmissions sportives ou autres manifestations nationales et internationales :

quel peut être l’intérêt de voir une série américaine ou française en streaming sur TF1 ou France 2, alors que ces programmes sont disponibles en téléchargement gratuit ou payant (selon les cas !) sur le net et peuvent très bien être disponibles sur son téléphone portable en quelques clics…

D’autre part, la réception fiable du signal TMP (sans coupures !), dans les endroits où le public serait réellement susceptible de la regarder, comme le train, les transports en commun (bus, métro etc.…) pose des problèmes de diffusion solubles uniquement au prix d’investissements importants, beaucoup trop importants pour les cha*înes et la plupart des opérateurs.

Enfin et surtout, le principe même du streaming des cha*înes est remis en question par les nouvelles habitudes de consommation vidéo qui sont essentiellement basées sur la VOD et les formats courts, type Dailymotion ou Youtube, lesquelles sont déjà accessibles via les réseaux 3G et bientôt 4G !

C’est précisément le point que les opérateurs ont stigmatisé, ainsi que la norme de diffusion choisie, le manque de téléphones TMP disponibles et surtout le fait que le service était déjà présent sur leurs réseaux en 3G.

Même Free, qui « envisageait de distribuer un service de télévision sur mobile » sur son futur réseau 3G a reconnu que rien ne pouvait se faire sans un accord de tous.

Désormais, d’après la loi, les différents acteurs disposent de deux mois pour s’organiser dans une société commune, en partenariat avec le seul opérateur de diffusion qui soit encore partant, TDF.

Il est évident que cela ne pourra jamais se réaliser, d’autant plus que si l’on en croit les propos d’un responsable de ch*aîne de télévision, « c’est terminé » !

La TMP va passer par pertes et profits, au même titre que les nombreuses technologies poussées par le pouvoir en place, qui n’ont jamais pu se développer, depuis le plan câble.... jusqu’aux sa*tellites TDF 1&2, ...en passant par le D2Mac ou le Be-bop ........

Gilbert DRANER


yumatu mx--mx plus--kaon570--xsat 410--megasat 4000 fta--aston simba--
Revenir en haut Aller en bas
 
édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» édito de tv numérique de 3-2010 : tmp, pertes et profits..
» [SD][Build] Bangsters V1.5 [10.10.2010]
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» commemoration Ligny 2010
» Le plan musées de Frédéric Mitterrand - La Tribune de l'Art du 9 septembre 2010
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Buvette du Forum Vision :: Paroles aux membres :: Discussions-